UN PROJET

La Cie Nadja, compagnie de danse contemporaine à Fontenay-sous-Bois  poursuit le travail au coeur des quartiers, avec le  projet « se mobiliser ».

 En 2011, son activité l’avait conduite en Palestine et en Turquie.

En 2012, la Cie souhaite développer son activité au niveau local.

Le  projet « se mobiliser » crée des rendez-vous poétiques avec des habitants et des acteurs de la vie culturelle de Fontenay-sous-Bois.

La Cie a choisi l’aube, pour donner rendez-vous à une personne à la fois et questionner ce qui nous met en mouvement pour accomplir, réaliser un projet.

mobilweb-1060280

Notre recherche s’implique dans le corps du sujet, ici le danseur

comment de l’immobilité naît le geste, comment se manifeste l’intention, comment le geste devient mouvement, comment le mouvement devient une action……..
un acte, un projet –

nous voulions mettre en lumière les petites actions soutenues au quotidien de personnes qui créent par leur engagement humain, dans une ville, un tissu de potentiel commun, gestés germés qui ont vocation à faire projet.

Alors, nous nous sommes concentrés sur le plus petit vecteur commun, la naissance du geste « se mobiliser »

mobilweb-1070653

L’affichage d’images à l’échelle de la ville viendra trancher avec la démarche et montrer au grand jour,
ce qui acteur de l’aube avait pû se jouer…

Nous voulions donner une dimension extraordinaire à une personne isolée, en jeu, au centre d’une situation inconnue, située en dehors de toute appartenance reconnaissable, identifiable

Afficher ces moments de nos rendez-vous contenait en soi l’idée de zoomer sur ce moment particulier, de mettre en grand ce qui est petit, de rendre visible, de mettre en lumière

Dimensionner la personne comme plus petit vecteur commun de ce qu’est la mobilisation…

Publicités